2 249 468 visites 18 visiteurs

COUPE DE FRANCE : QUALIFICATION POUR LE 4 ème Tour

11 septembre 2017 - 08:46

Les séniors 1 se sont qualifiés pour le 4 ème tour de la coupe de France en s'imposant 3 à 1 à Charentay plus difficilement que prévu...
Dans l’affiche la plus déséquilibrée de ce troisième tour de Coupe de France, avec cinq divisions d’écart entre les deux protagonistes, Ain Sud Foot aura eu beaucoup plus de mal que prévu à faire respecter la logique. Les joueurs d’Hervé Yvars se sont tout de même imposés sur la pelouse de l’ES Odenas Charentay Saint-Lager grâce à trois buts inscrits de la tête. Ils seront bel et bien présents au quatrième.
En savoir plus sur http://www.monfoot69.fr/Coupe-de-France-AIN-SUD-Foot-n-en-menait-pas-large-ODENAS-CHARENTAY-a-reve_a2691.html#Js3uieZXSX0MKqDj.99
Avant leur entrée dans cette Coupe de France version 2017-2018, Hervé Yvars avait prévenu ses joueurs, tout au long de la semaine : « pas question de prendre de haut cette équipe de Charentay ». Le message de l’entraîneur d’Ain Sud, qui avait décidé de faire un peu tourner son effectif, semblait avoir été entendu. Les visiteurs prenaient rapidement le jeu à leur compte. Sur un premier corner, Bessenay n’était pas loin de tromper son propre gardien, déviant le ballon sur son poteau (6e). Moins de dix minutes plus tard, le remuant Mze Mbaba trouvait de nouveau le poteau pour Ain Sud Foot, d’une belle frappe à l’entrée de la surface (15e).
Malgré la vaillance des locaux et la superbe prestation de leur gardien Bessenay, l’écart de niveau se faisait logiquement sentir. Il allait se matérialiser, à la demi-heure de jeu, par un but un peu bizarre : le centre-tir de Mze Mbaba rebondissait sur le poteau et était repris à bout portant, de la tête, par Assef (0-1, 30e). Il fallait onze minutes aux visiteurs pour doubler la mise. Sur un énième coup de pied arrêté - des phases qui auront beaucoup fait souffrir les locaux -, la tête à bout pourtant de Cianfarani, seul au deuxième poteau, faisait mouche (0-2, 41e).

Sursaut d’orgueil au retour des vestiaires

A deux-zéro à la pause, l’affaire semblait pliée. Mais les joueurs de Yoan Longefay revenaient avec de toutes autres intentions, comme transfigurés. Beaucoup plus entreprenants, ils imposaient un gros pressing dès le retour des vestiaires. Et cela ne tardait pas à payer. Au sortir d’une belle chevauchée, l’excellent Mouton se faisait déstabiliser dans la surface. Santailler ne tremblait pas pour inscrire le penalty de l’espoir (1-2, 52e).
Malgré toute leur expérience, les joueurs de l’Ain semblaient dès lors complètement déstabilisés. Ils n’allaient plus se créer la moindre occasion pendant plus de trente-cinq minutes !

Ils auront tout donné...

En face, au contraire, enfin libérés, les locaux jouaient sans complexe, avec, au milieu, un remarquable Colin à la baguette. La partie devenait, cette fois, totalement équilibrée. Ain Sud Foot restait solide, cependant. Mais, dans le dernier quart d’heure, avec un public de plus en plus bouillant, Santailler se retrouvait avec le ballon du deux-deux au bout du soulier. Il fallait alors tout le talent de Lemos pour éviter une incroyable sensation (78e).
Les visiteurs avaient senti le couperet passer. Ils allaient finalement se mettre à l’abri dans les ultimes secondes, sur un corner en deux temps, repris de… la tête par Chevalier (1-3, 89e).
Mais Dieu que ce fut dur pour l’ogre de l’Ain, face à des Charentois qui auront donné jusqu’à leur dernier souffle.

Thomas Lacondemine

La feuille de match

Coupe de France - 3ème tour
A Charentay, stade municipal
Ent Odenas Charentay Saint-Lager (D2) - Ain Sud Foot (N3) : 1-3 (0-2)
Arbitres : M. Adobati assisté de Mrs Benlounis et Ponchon
Temps : ensoleillé.
Pelouse : synthétique
Spectateurs : 350.
Buts : Santailler (52e sp) pour Ent Odenas-Charentay-Saint-Lager. Assef (30e), Cianfarani (41e), Chevalier (89e) pour Ain Sud Foot
Ent Odenas-Charentay-Saint-Lager : Bessenay - Pechoux, Mohr, Tomatis, Penet - Catala, Bessenay, Colin, Mouton - Belhadj, Cinquin, puis Santailler, Mossaz, Jaffre. Ent : Yoann Logefay
Ain Sud Foot : Lemos - Lebeau, Ancian, Gentina, Chevalier - Farrugia, Cianfarani, Chaib - Mecheri, Boudjema, Assef, puis Mze Mbaba, Grava, Comtet. Ent : Hervé Yvars

Ils ont dit

Hervé Yvars (entraîneur Ain Sud Foot)
« On avait prévenu les joueurs toute la semaine. Il n’était pas question de prendre de haut qui que ce soit. On respecte tous nos adversaires. Mais, nous avons raté beaucoup de choses, notamment en deuxième mi-temps. J’avais décidé de faire tourner l’effectif et j’ai vu beaucoup de choses qui m’ont déplu. Quand ils sont revenus à deux-un, on a eu peur, oui. Charentay a su nous poser des problèmes. C’est vraiment une belle équipe, qui mériterait d’évoluer à un niveau plus élevé. On va malgré tout retenir la qualification. On jouera le quatrième tour, mais la Coupe de France n’est absolument pas notre priorité, le but étant clairement de nous maintenir en Nationale 3 ».

Yoan Longefay (entraîneur Odenas Charentay Saint-Lager)
« Il y a un peu de déception. Nous aurions pu marquer ce deuxième but qui aurait peut-être changer les choses. Malgré tout, on a vu l’écart qui nous séparait d’une équipe de ce niveau. La marche était un peu trop élevée. Mais nous avons plutôt bien rivalisé. Avec ce qu’on a montré depuis le début de saison, je savais que nous avions les qualités pour. A la mi-temps, à deux-zéro, on s’est dit qu’il fallait se lâcher, que l’on n’avait plus rien à perdre et nous sommes très bien revenus dans le match. Ce genre de prestation doit nous servir pour la suite de la saison. Il y a beaucoup de positif à retenir d’une telle rencontre ».

Sébastien Catala (capitaine Odenas Charentay Saint-Lager)
« Il y a un peu de déception et en même temps de la fierté d’avoir tout donner. Forcément, l’écart de niveau s’est ressenti. Nos adversaires font tout un peu mieux et un peu plus vite que nous. Mais nous nous sommes bien battus. En deuxième mi-temps, nous avons su hisser notre niveau et nous avons eu l’occasion de revenir au score. Nous devons nous appuyer sur cette prestation pour la suite de la saison ».

En savoir plus sur http://www.monfoot69.fr/Coupe-de-France-AIN-SUD-Foot-n-en-menait-pas-large-ODENAS-CHARENTAY-a-reve_a2691.html#Js3uieZXSX0MKqDj.99

Commentaires

nov.
Montlucon Football
nov.
nov.
3-0
Villefranche Fc
nov.
nov.
Bourgoin Jallieu F.c
1-1
nov.
nov.
Arbent Marchon
2-2
nov.
nov.
1-5
Miserieux Tre
nov.
nov.
Oyo Plact Val
2-1
nov.
Essor Bresse Saone
nov.
Albarine Foot
1-0
nov.
nov.
2-1
Valserine F.c.
nov.
Ent.s. Revermontoise
nov.
F.c.c.l.
4-0
nov.
nov.
Veyle Saone Fc
1-2
nov.
8-0
Concordia F.c.
nov.
A.s. Montreal La Clu
nov.
Bourg Peronn.
5-1
nov.
nov.
Saone Vallee Fc
nov.
Dombes Bresse Fc
4-1
nov.
nov.
0-3
Bressolles
nov.